Spotify révèle ses chiffres

La musique en streaming nourrit-elle les artistes ?

Spotify a décidé de donner un début de réponse à cette question qui semblait déchirer Thom Yorke et Moby il y a quelques jours. Le quotidien anglais The Guardian a annoncé ce mardi 3 décembre le lancement du site Spotify Artist.
Une nouvelle plateforme qui explique aux utilisateur du célèbre fournisseur de musique en streaming comment son système économique fonctionne mais surtout combien l’artiste que l’on écoute est rémunéré pour un seul click sur son titre.

Si nous avions estimé la fameuse somme reversé par spotify aux artistes à quelques centièmes de centimes d’euros, les chiffres révèlés par le site de streaming sont un peu plus élevés.

En moyenne, les ayants droit toucheraient entre 0,6 et 0, 84 cents. Une somme qui peut être divisée en de très nombreuses part comptant label, manager, artiste, auteur … Ces deux derniers se partageant généralement la part la plus faible.

Spotify va encore plus loin en nous confirmant que la musique ne paie que si on est Eminem ou Lady Gaga : un album de musique indé rapporte 2 421 euros au mois de Juillet alors qu’un album du top des charts rapporte lui 312 822 euros.

Et le site de musique en streaming n’oublie pas de nous rappeler qu’il y a toujours pire : comme Youtube. Spotify déclare payer entre 4 417 et 6 182 euros par million d’écoute alors que le service de vidéo en streaming ne le fait qu’à hauteur de 2 207 euros.

Un gros coup de com’

Ce jeudi, Nigel Godrich, le producteur de Radiohead et collaborateur de Thom Yorke au sein du projet Atoms For Peace, continuait de pester contre Spotify. Le musicien s’est indigné de la dernière initiative de Spotify à travers 6 tweets au ton sarcastique et accusateur :

No more secret math!!?? Yes at last they admit the existence of secret math!!! This is hilarious…

— nigel godrich (@nigelgod) December 5, 2013

« Plus de calculs secrets ! Au moins ils admettent qu’il y en avait un secret là-dessus, c’est hilarant ! »

And then the pay off – People of earth! Please subscribe if you love musicians. Get the free account and artists can afford healthcare…

« Et le coup de grâce ! S’il vous plaît, souscrivez à un compte si vous aimez les musiciens. Activez un compte gratuit et offrez une mutuelle aux artistes. »

Pour le producteur, la nouvelle plateforme Spotify Artist n’est qu’une opération de communication bien ficelée. Une nécessitée pour l’entreprise suédoise qui a récemment perdu plus de 200 labels via la société ST Holding. Mi-novembre la firme se retirait  du catalogue du site de streaming pour des questions d’argent.
De plus, depuis sa création en 2006, le suédois accessible dans 17 pays dans le monde perdrait toujours de l’argent. Une situation qui dure et qui deviendrait de plus en plus inquiétante pour Nigel Godrich qui en profite encore pour se moquer de Spotify.

« Je pense que Spotify doit vraiment être inquiet. Il court en ce moment une rumeur qui dit qu’il perd des abonnés. »

Reste à savoir si cette prétendue chute d’abonnés concerne les fans de Radiohead et d’Atoms For Peace.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s