Archives du mot-clé streaming; ventes; random access memories; vinyl; psy

Le point sur la crise de l’industrie du disque

Puisque beaucoup de grandes tendances musicales nous viennent des Etat-Unis, on a décidé d’accorder de l’importance au dernier rapport de l’institut de calcul des audiences Nielsen Soundscan. Il semblerait qu’on achète de plus en plus de musique en ligne et des vinyls aussi. Beaucoup de vinyles.

La génération streaming prend le dessus aux Etats-Unis. L’institut de calcul des audiences Nielsen soundscan a publié les chiffres de ventes d’albums digital, de vinyles et de cd’s pour le premier semestre 2013.
Largement en hausse les ventes de vinyles et de musique en ligne se portent si bien qu’on en oublierait que les ventes de disques s’effondrent de plus en plus. Acheter de la musique en ligne n’est plus un truc de weirdos, les ventes d’albums sur Internet on augmenté de 6,3 %.
La faute au streaming ? Egalement en constante augmentation, l’écoute en ligne et la consultation de vidéos. Selon Spin.com, 50 millions de vidéos et de sons auraient été écouté et regardés. C’est 24 % de plus que durant l’année 2012.

On ne vous fera pas l’affront de vous rappeler le milliard de vues de la vidéo de Psy Gangnam Style en décembre dernier. Voilà c’est fait, mais vous devrez aller chercher la vidéo par vous-même si vous êtes passé à côté de ce « tube planétaire ».
Le chanteur coréen atteint par ailleurs la troisième marche du podium des artistes les plus écoutés en ligne, derrière Macklemore & Ryan Lewis et aussi le fameux Harlem Shake de Baauer, en tête avec 438,450,000 d’écoutes en ligne ( audio et vidéo confondus).

Dématérialisation activée

Et…non. Les vinyles, par exemples, sont non seulement de retour mais en progression constantes. Lors de ce premier semestre 2013, les ventes de vinyles ont augmenté de 33,5%. Coïncidence ? On retrouve en tête des meilleurs vendeurs de vinyles un duo de robot : Daft Punk. Les français ont vendu 32 000 galettes de Random Acess Memories, c’est 12 000 copies de plus que le dernier Vampire Weekend-Modern Vampire-qui lui emboite le pas.
Une croissance assez impressionnante pour être qualifiée d ‘ « incroyable » par David Bakula, analyste de Nielsen Soundscan.

Quant au CD, on l’aurait presque oublié tant on n’achète plus ? Qui possède encore une chaîne hi-fi ? Qui achète encore des CD’s ? Ces six derniers mois, les ventes de disc compact aux Etats-Unis ont baissé de 4,6 % par rapport à 2012. Alors pour répondre à ces questions, on se risquera à désigner des creep qui ne connaissent pas la vraie utilité des Internet et qui pensent faire du bien aux artistes en continuant d’acheter des CD’s.